Le rôle des parents

L’enfant ou l’adolescent attend des parents qu’ils le regardent tel qu’il est et qu’ils lui précisent sa singularité. Elle se manifeste dès l’enfance dans des gestes très tenus. C’est pourquoi; les enfants nous surprennent. Les parents doivent respecter cette singularité. Son non respect a pour conséquence de la rébellion ou de la résignation de la part du jeune.

L’importance de l’onction parentale

L’enfant ou l’adolescent, quand il se perçoit différent de ses parents, est inquiet et a besoin d’être rassuré sur son identité. S’il ne reçoit pas l’onction parentale, il risque de manquer de confiance en lui et en ses capacités. L’orientation, le choix d’un métier ou d’un cursus, active l’angoisse existentielle du jeune et réactive aussi celle des parents surtout quand ceux-ci ont laissé derrière eux un vécu non réglé à cette étape de leur vie. C’est pour cela que les parents doivent être associés à la démarche d’un bilan d’orientation. Plus spécialement au début et à la fin du processus : Au début, lors d’une séance préliminaire où chacun donne son point de vue ; A la fin, lors d’une séance de clôture pour partager et valider le travail accompli. 

Publicités