Parcoursup 2018, mode d’emploi

Bienvenue dans Parcoursup, la nouvelle plate-forme d’orientation pour accéder à l’enseignement supérieur. Comme c’était le cas sur APB (Admission Post-Bac), vous pourrez faire vos vœux de janvier à mars 2018. Mais ces vœux seront simplifiés.  

Parcoursup signe la fin du tirage au sort qui avait été tant décrié sur APB pour sélectionner les candidats dans des filières en tension comme le droit, la psychologie, staps, …Des places supplémentaires vont être créées dans les filières les plus demandées et les futurs étudiants vont être choisis en fonction de l’adéquation de leur profil, et de leur parcours avec la formation demandée

Parcoursup signe aussi la fin de la priorité académique stricte pour l’ensemble des bacheliers. Une plus grande mobilité sera possible d’une académie à une autre car un quota de bacheliers issus d’autres académies sera fixé par les recteurs, académie par académie.

Le calendrier de Parcoursup

  • Au mois de décembre 2017, le conseil de classe du premier trimestre formule déjà des recommandations après la tenue dans l’établissement d’une première semaine de l’orientation. La plateforme Parcoursup ouvre dès le 15 janvier 2018. Elle met à disposition des élèves de l’information sur les contenus, les débouchés et les taux de réussite de nombreuses formations. Du 22 janvier jusqu’au 13 mars, chaque élève peut faire 10 vœux sur Parcoursup (contre 24 sur APB) sans avoir besoin de les classer. Deux professeurs principaux sont à la disposition des élèves pour les accompagner dans cette démarche.
  • Lors de la seconde quinzaine de mars 2018, le conseil de classe du second trimestre se réunit et examine les vœux de chacun. Une seconde semaine de l’orientation est organisée dans l’établissement pour permettre à chacun de clarifier son projet. Chaque vœu fait l’objet d’une fiche « Avenir » transmise aux établissements d’enseignement supérieur. Cette fiche comprend les appréciations des professeurs sur les résultats scolaires, la motivation, le projet…
  • Dès la mi mai 2018, chaque élève reçoit, au fur et à mesure, les réponses à ses vœux. Quatre réponses sont possibles de la part d’un établissement d’enseignement supérieur (oui ; oui si ; en attente ; non). Le « oui si » signifie que l’étudiant est accepté dans la filière de son choix à condition de s’engager dans un «parcours personnalisé» pour accéder à cette filière. Ce parcours personnalisé pourra notamment consister à suivre un stade de remise à niveau ou un cursus plus adapté. Quand l’élève accepte une proposition, toutes les autres réponses positives s’annulent. Mais il garde bénéfice des vœux en attente. Au cours de l’été, chaque élève peut s’inscrire dans l’établissement qu’il a choisi et où il a été retenu.
  • Début juillet 2018, dès la fin des épreuves écrites du baccalauréat, c’est l’ouverture de la procédure complémentaire. Après les résultats du baccalauréat, une commission pilotée par le recteur propose une affectation aux bacheliers qui n’ont obtenu aucune réponse positive. En septembre, tous les bacheliers sont a priori inscrits.
Notons que l'Onisep a lancé le site terminales 2017-2018 
pour répondre aux questions que se posent les futurs bacheliers 
sur leur orientation. 
Le portail les guide pas à pas jusqu'à l'inscription des vœux 
sur la nouvelle plateforme Parcoursup. 
Un moteur de recherche met en évidence de nombreux métiers 
par niveau d'étude, secteur professionnel, centre d'intérêt ou mot-clé.

 

 

 

Publicités